OMrun en bref

Aujourd’hui plus que jamais, des données de qualité sont d’une importance cruciale. Sa qualité est encore plus cruciale. Les bonnes données facilitent notre vie quotidienne et ouvrent la porte à un monde plein d’informations et de connaissances. À l’inverse, une mauvaise qualité ou intégrité des données peut engendrer des difficultés, des efforts supplémentaires ou, pire encore, ébranler même de grandes entreprises.

Pourquoi devriez-vous tester OMrun ? Parce qu’il vous fournit un framework qui vous donne le contrôle total de vos données, afin que ce ne soit pas elles qui vous contrôlent.

OMrun use cases

OMrun est un framework qui traite les big data dans des environnements systèmes hétérogènes et qui effectue une comparaison automatisée des données.

OMrun est l’outil qui mesure et améliore la qualité des données. Les spécifications de notre produit sont :

  • Migration des données
  • Conformité au RGPD par la pseudonymisation des données
  • Orchestration et automatisation des processus sur les interfaces système avec RPA, y compris le contrôle qualité E2E

Exclusivité OMrun

OMrun combine de manière unique et efficiente de nombreuses fonctions :

  • Adaptateurs de données : OMrun sait faire face à des environnements systèmes hétérogènes et peut se connecter à littéralement tous les types de sources de données.
  • No data sourcing : OMrun ne nécessite aucune infrastructure supplémentaire pour la comparaison des données. Elle s’effectue au niveau logiciel avec une comparaison purement in-memory. Les projets sont ainsi plus rapides et plus rentables.
  • Orchestration : OMrun fournit un moteur de processus pour contrôler les différentes étapes du processus (objets de test, objets de programme, procédures stockées, etc.)

OMrun en action

Quelques details techniques

Moteur de processus

OMrun dispose d’un moteur de processus intégré : les étapes de test sont regroupées en scénarii et exécutées manuellement ou via un planificateur. OMrun peut appeler d’autres outils et programmes en main/primary (précédemment appelé « master ») ou peut être appelé lui-même en secondary/replica (précédemment appelé « slave »).

Les connexions suivantes sont disponibles :

  1. UC4 (Automic)
  2. Tosca Testsuite
  3. Control-M
  4. HP Application Lifecycle Management (ALM/QC)
  5. Jenkins

Tous les cas de test gérés par OMrun peuvent être réutilisés dans plusieurs scenarii. De cette façon, des étapes de traitement et de test très complexes peuvent être automatisées – cette approche s’appelle le « scénario de scénario« .

OMrun se concentre sur les données en tant qu’objets de test car nous pensons que les structures de données sont plus stables que les fonctions. Nous sommes convaincus que les modifications apportées aux logiciels affectent les données et peuvent y être détectées. Dans de nombreux cas, il n’est pas nécessaire de créer manuellement des données de test, ce qui réduit les coûts de maintenance.

Adaptateurs de donnees

OMrun peut accéder à un grand nombre de systèmes de bases de données et de types de données grâce à des adaptateurs préconfigurés. Les nouveaux adaptateurs ou ceux non encore disponibles peuvent être intégrés indépendamment par chaque utilisateur. Le champ d’application des adaptateurs est constamment étendu. Consultez la liste des compatibilités ici.

Règles

Les règles et la tolérance définies à partir des spécifications IT ou commerciales sont indiquées et stockées dans OMrun. Elles sont appliquées lors de la comparaison avec les données sources du système A, ce qui permet de calculer à l’avance la valeur attendue (cible) pour le contrôle des données.

La comparaison des valeurs prédites avec les valeurs du système cible à tester est une simple comparaison 1:1. Cette approche permet à OMrun de vérifier même de très grandes quantités de données de manière extrêmement performante et le temps consacré aux tests d’intégration et de régression peut être réduit de manière significative grâce à l’automatisation des tests avec OMrun.

Solution

L’approche de la vérification basée sur les règles présente l’avantage de montrer également le « overhang« . Cette approche répond à la question de savoir s’il y a ou non des données dans le système cible qui sont manquantes dans le système sourcedata corpses »). Cela fonctionne car OMrun reconnaît les données comme déviantes si elles ne sont pas décrites par une règle définie.

Si le système cible contient des données qui ne sont pas attendues, les mesures suivantes doivent être prises :

Instructions

  1. Entrer ou ajuster une règle manquante ou incomplète
  2. Adapter le système cible (ce dernier ne traite pas encore les données correctement)
  3. Adapter le système source ou documenter les écarts s’il ne traite pas les données correctement

Avec cette procédure itérative, une forme de re-engineering est effectué avec une dépense marginale de temps pendant les tests. C’est un cas courant dans les systèmes dont la documentation est incomplète et cela offre une valeur ajoutée supplémentaire.

OMrun online help

La documentation est disponible ici.

CONTENU DU PACKAGE

  • Plateforme de support
  • Tableau de bord de gestion
  • Moteur de processus
  • Adaptateurs de données

EN BREF, OMRUN…

  • … augmente massivement la qualité des données
  • … crée une transparence totale
  • … permet d’atténuer les risques
  • … garantit une conformité totale avec les exigences réglementaires
  • … accélère le processus de mise sur le marché
  • … permet un « silent go live ».

témoignages

Ils nous font confiance